Les Millénaires sont les pires (sauf quand ils sont les meilleurs)

La génération du Millénaire est terrible.

•    Elle est paresseuse, égocentrique et croit que tout lui est dû.
•    Elle veut la Lune et ne veut pas travailler pour l’obtenir.
•    Elle est narcissique, futile et sans aucune ambition.
•    Elle se foule la cheville en chassant des Pokémon dans le parc. 
•    Ça fait dur.

Sauf, bien sûr, lorsque ce n’est pas le cas.

Je l’avoue, je fais partie de la génération du Millénaire, et nous sommes erratiques. Mes excuses. Je loue une chambre sur Airbnb plutôt que dans un hôtel. Je commande des plats via Doordash, je prends un UBER tout le temps, et ma capacité de concentration est inférieure à celle d’un poisson rouge. Je suis absolument impossible à gérer. Demandez à ma mère.

Comme je côtoie le secteur du commerce au détail, c’est un thème récurrent pour moi, principalement parce que les vendeurs ont 6 à 8 heures de temps d’attente par semaine et que 70 % d’entre eux ne sont pas motivés au travail et souvent s’ennuient royalement. 

Ils préféreraient faire ceci plutôt que de travailler:

Et je les comprends.

Mais, des milliers de nos utilisateurs quotidiens sont ces mêmes jeunes qui travaillent dans le commerce au détail, et nous en voyons des tonnes relever le défi, assumer des responsabilités, discuter avec les clients de manière proactive et partir à la recherche de nouvelles opportunités. Ils sont affamés.

Il suffisait de bien les outiller et de les laisser s’occuper du reste. Les jeunes employés veulent un nouveau style de direction et qu’on leur donne leur chance.

Lorsque je pense à la manière dont les choses fonctionnaient avant, je songe à mon grand-père, qui a géré une entreprise de dessin de panneaux et vitrines publicitaires pendant 63 ans. Avant les graphismes par ordinateur et les autocollants, les gens peignaient littéralement un message sur les panneaux d’affichage. Avec un pinceau.

Mais il a appris. Il a éclipsé les autres. Il a pratiqué. Les clients l’ont laissé essayer.

La génération du Millénaire demande la même chose (sauf qu’à la place d’un pinceau, elle a un téléphone).

Maintenant, si l’on en croit Google, voici les infographies qui définissent la génération du Millénaire. Ils aiment étiqueter chaque génération pour ses avantages et ses inconvénients. S’agit-il d’une représentation fidèle? Non.

Si vous prenez un peu de recul, vous commencerez à mieux les comprendre. Les détaillants qui possèdent d’incroyables taux de rétention de leurs jeunes employés semblent comprendre quelques points essentiels sur cette génération:

1.    Elle veut de l’autonomie et de la confiance.
2.    Elle veut recevoir une évaluation immédiate, pas seulement une fois par trimestre.
3.    Elle veut utiliser des outils à la fine pointe, engageants et rapides.
4.    Elle a grandi avec Internet et est généralement férue de technologie.  Elle exploite ceci, comme Sprint et T-Mobile l’ont fait.
5.    Elle veut comprendre le pourquoi des tâches qui lui sont confiées.
6.    Elle possède une faible capacité de concentration. C’est un problème. Mais cela signifie aussi qu’elle peut s’adapter rapidement. Et elle sait comment se sentent et se comportent les jeunes clients.
7.    On ne lui a pas appris à courir après des ventes ou à qualifier des prospects, mais leur esprit d’initiative l’aide à apprendre et à exceller.
8.    En fait, elle ne veut pas être appelée génération du millénaire, ni paresseuse. Et elle n’aime pas les roulements d’yeux

Les données ne disent pas tout. Le reste se découvre à travers une relation avec ces jeunes.
La génération du Millénaire vit peut-être à l’ère des données, mais elle souhaite toujours être écoutée, qu’on interagisse avec elle et qu’on lui parle.

Alors, parlez-leur. Utilisez les canaux qu’elle utilise (nous allons vous y aider).

Par exemple, formez votre personnel à utiliser Snapchat ou Facebook Live (nous sommes heureux de partager des exemples). Ou créez du mini contenu plus proche d’une vidéo Vine que d’un documentaire.

Maintenant que vous luttez à tout moment contre le prochain Pokémon Go ou autocollant LINE. Vous devez être intéressant, authentique et vous soucier de leur progression.

•    Apprenez-leur que vendre consiste à identifier et résoudre des problèmes, et non pas "vendre" des choses.
•    Montrez l’exemple et inspirez-les en leur montrant "pourquoi" et en leur expliquant les attentes.
•    Sachez que plus le monde deviendra numérique, plus les employés seront avides d’interactions.
Bien sûr, certains jeunes de la génération du Millénaire peuvent être paresseux, égocentriques et s’octroyer tous les droits. Parfois ils sont vraiment nuls. Mais parfois ils sont excellents.

Et lorsqu’ils le sont, attention.

Ils sont humains.

About the Author

Kevin Gervais

He started coding at age 7. His first board meeting was at age 14. He was using Facebook before it was cool (2005). You'll often find Kevin thinking about the future of retail, applied AI and how to create world-class buying experiences.

Follow on Twitter Follow on Linkedin Visit Website More Content by Kevin Gervais
Previous Article
Pokémon Go est maintenant le plus puissant outil de marketing au détail
Pokémon Go est maintenant le plus puissant outil de marketing au détail

Next Article
Pourquoi les robots ne seront jamais meilleurs que les humains
Pourquoi les robots ne seront jamais meilleurs que les humains