9 trucs de vente proactive pour augmenter vos profits

March 13, 2017 Patrick Antinozzi

Dans un monde toujours plus rapide et trépidant, obtenir l’attention des clients n’a jamais été aussi difficile.

On entend souvent que notre capacité d’attention est désormais plus courte que celle d’un poisson rouge. Fait scientifique: la capacité d’attention d’un poisson rouge est d’environ 9 secondes. Oui, la nôtre est plus courte.

C’est pourquoi, si vous travaillez dans la vente, rien n’a jamais été aussi crucial que d’être proactif. Vous ne pouvez plus vous permettre d’attendre que les clients passent votre porte et viennent à vous.

Voici 9 manières d’être plus proactif dans votre stratégie de ventes.

Soyez organisé

Pas le temps de tergiverser.

Prenez des notes lors de chacune de vos interactions avec un nouveau prospect ou un client. Leur nom, le nom de leur conjoint, de leurs enfants, leur profession, leurs destinations de voyage préférées, les marques qu’ils portent, etc.

Ce n’est pas indiscret. Il s’agit plutôt d’avoir ce qu’il faut pour établir la conversation. Vous pouvez en apprendre beaucoup sur les gens en les traitant simplement comme des êtres humains plutôt que comme des portefeuilles ambulants.

Créez des procédures et méthodes pour recueillir ces renseignements, les organiser et les utiliser. Ça n’a pas besoin d’être compliqué. Certains utilisent simplement un crayon et du papier. Trouvez ce qui fonctionne pour vous.

Établissez des objectifs

Vous devriez toujours travailler avec un objectif en tête. Comment savoir quoi faire si vous ne savez pas dans quelle direction vous allez? Établissez quelques objectifs personnels à atteindre.

Avez-vous des difficultés avec certains aspects de la vente? Choisissez un élément particulier et attachez-vous à l’améliorer.

Vous avez établi un nouveau record personnel de ventes le mois dernier? Félicitations! C’est le moment de mettre la cible plus haut ce mois-ci.

Recherchez toujours à vous améliorer. Quel que soit le sujet.

Suivez tout à la trace

Chaque appel que vous passez. Chaque nouveau prospect à qui vous parlez. Chaque produit qu’un client achète. Chaque produit dont un client vous parle sans acheter...

Les informations comme celle-ci seront précieuses lors de vos prochaines interactions. Elles vous apporteront une perspective interactive, vous aideront à prioriser vos tâches et vous permettront de suivre l’efficacité de chaque étape du processus de vente.

Pour cela, vous avez besoin d’outils adaptés. Des outils qui simplifient, optimisent et automatisent.

Lancez-vous dans l’exploitation des données

En consignant tout ce que vous faites, vous serez en mesure d’exploiter ces données plus tard lorsque viendra le moment de s’en souvenir.

Vous disposerez d’une jolie petite base de données consultable et interactive, que vous pourrez exploiter pour approfondir les relations avec votre clientèle.

Vous ne vous souvenez pas si votre client a deux garçons ou un fils et une fille? Vous avez bien fait d’en prendre note quand il vous en a parlé la première fois il y a plus d’un an.

Planifiez tout

La tendance au multitâche du monde d’aujourd’hui n’est pas votre allié. Planifiez des tranches de temps pour vous concentrer sur chaque tâche particulière.

(Conseil de pro: accordez-vous toujours moins de temps que ce dont vous pensez avoir besoin. Vous serez surpris de la productivité que vous pouvez atteindre sous la pression.)

Gardez l’œil sur la concurrence

Si vous n’êtes pas suffisamment proactif, vous pouvez être sûr que votre concurrence l’est. Observez bien ce qu’elle fait. Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Puis, soyez meilleur.

Informez-vous

Considérez-vous non seulement comme un vendeur, mais aussi comme un expert produit et un fournisseur de solution. Votre objectif final est de développer une relation sur le long terme: les clients achètent après des vendeurs en qui ils ont confiance.

Pour susciter cette confiance, vous devez vous y connaître.

Vous devez être un expert sur tous les produits et services que vous vendez. Soyez prêt à répondre sur-le-champ à toutes les questions de vos clients.

Il n’y a pas de problème à admettre de temps à autre que vous n’avez pas la réponse; mais toujours répondre par «je ne sais pas, laissez-moi vérifier» ne va pas inspirer beaucoup de confiance chez vos clients.

Le fer aiguise le fer

Pratiquez avec votre équipe. Améliorez-vous les uns les autres. Simulez des scénarios entre vous et partagez les meilleures stratégies et trucs.

Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

 

Profitez au mieux des temps morts

Le magasin est vide. Alors quoi?

C’est le moment de briller.

Le temps mort ne devrait plus exister. Si vous appliquez tous les conseils de cet article, vous devriez disposer d’une base de données gigantesque de clients et de prospects qui n’attendant qu’un texto ou un appel de votre part.

Il ne s’agit pas d’une simple liste de M. Dupont et Mme Durant vous ayant acheté quelque chose il y a plusieurs années et oubliés depuis longtemps.

Votre liste doit aussi comprendre tous les clients qui vous tendent la main numériquement.

Par exemple: le contrat de John est sur le point d’expirer dans quelques mois, Vanessa vérifie son forfait de données tous les mois et pourrait profiter d’une optimisation de compte, et Frank est probablement très intéressé par la dernière montre Fitbit qui vient de sortir, puisqu’il en possède l’ancien modèle d’il y a deux ans.

Mobilisez tout le pouvoir de la proactivité dans toutes vos stratégies de vente.

En-tête via CRMNext

About the Author

Patrick Antinozzi

Patrick is our Content Specialist / Brand Ambassador / Internet Geek. He's got his finger on the pulse of business and retail trends, and loves writing in various corners of the internet. When he's not doing that, you'll find him traveling the world, playing hockey, or ranting about the Montreal Canadiens.

Follow on Twitter Follow on Linkedin
Previous Article
La bizarre Twitter-war entre T-Mobile et Verizon révèle à quel point le marketing a changé
La bizarre Twitter-war entre T-Mobile et Verizon révèle à quel point le marketing a changé

Next Article
8 podcasts d’affaires à recommander à votre équipe
8 podcasts d’affaires à recommander à votre équipe