5 technologies futuristes transformeront le commerce au détail

February 6, 2017 Patrick Antinozzi

2017 à peine entamée, les « prédictions sur les tendances du commerce de détail » ont commencé. Même si certains articles sont bien documentés et bien écrits, d’autres nous servent uniquement du réchauffé, à partir des restes de 2016.

Nous nous sommes déjà penchés sur quelques statistiques très intéressantes qui devraient façonner le commerce de détail en 2017, alors nous allons plutôt parler des technologies de commerce au détail qui devraient recevoir une adhésion massive non seulement cette année, mais à l’avenir.

Voici les 5 technologies de commerce au détail qui ont le plus suscité notre intérêt. Et voici pourquoi nous pensons qu’elles le transformeront à jamais.

VR (réalité virtuelle) et AR (réalité augmentée)

Imaginez que vous trouvez une superbe robe (ou un costume, pour vous messieurs) à un excellent prix. Et elle est en solde! Mais comment pouvez-vous être absolument sûre qu’elle vous ira bien?

Heureusement, ce commerçant a développé une application intégrant la technologie de réalité augmentée. Vous sortez votre téléphone, lancez l’appli, sélectionnez le produit qui vous intéresse et avancez jusqu’au miroir.

Et comme par magie, vous portez la robe qui vous fait hésiter et vous avez l’air ravissante. Comment ne pas l’acheter maintenant?

C’est le genre d’utilisation pratique que la réalité augmentée aura dans le commerce au détail. Si vous trouvez l’idée tirée par les cheveux, c’est dommage pour vous, car ces applications existent déjà!

La marque de chaussures Converse possède une appli qui permet aux utilisateurs d’essayer leurs chaussures avec leur téléphone. Ilsuffit de choisir une paire de chaussures, de pointer la caméra vers ses pieds et les souliers s’affichent instantanément, comme si vous la portiez vraiment.

Si cette technologie d’AR signifie que je n’aurai plus jamais à entrer dans un centre commercial, comptez sur moi.

IA (intelligence artificielle)

Comme souvent, lorsqu’il s’agit de définir les nouvelles tendances dans le commerce au détail, nous nous tournons vers Starbucks. Elle a été parmi les premières sociétés à intégrer le traitement des commandes par téléphone à leur expérience d’achat, et elle cherche maintenant à approfondir cette idée.

Starbucks est en train de lancer un barista numérique similaire à Siri! Même si en apparence cela peut ressembler à un simple et inutile robot de discussion, l’IA rend l’expérience vraiment intéressante.

L’algorithme de l’appli effectue le suivi des commandes pour recommander des produits et offres similaires par la suite. Quelqu’un préférant les cafés frappés aux cafés chauds pourra recevoir un coupon pour une pâtisserie gratuit (si l’algorithme détecte que c’est l’heure de la pause de 3h), tandis qu’un autre client qui achète un café tous les matins se fera offrir un jeu intégré à l’appli (l’algorithme détecte un long trajet le matin). Ainsi, l’IA devrait en théorie permettre à Starbucks de créer un nombre d’offres infini. - Adweek

Voilà de la véritable intelligence artificielle

Elle montre aussi que les marques pourraient jouer un rôle bien plus important dans notre vie quotidienne. Ce qui ne paraissait rien de plus qu’un lieu où acheter notre café du matin est devenu un assistant virtuel muni d’une intelligence artificielle, suivant nos déplacements, nos habitudes et nos préférences personnelles.

Tout ce qu’on ne ferait pas pour un café...

Solutions d’achat transparentes

Amazon cherche à incorporer sa propre assistante virtuelle Alexa à autant de produits que possible. Et pour une bonne raison.

Lorsqu’Alexa est en fonction, les consommateurs ont tendance à acheter plus de produits chez Amazon.

Prenez ce nouveau réfrigérateur LG, par exemple. Il intègre une version d’Alexa qui vous aide à trouver des recettes, à jouer de la musique, à suivre la date d’expiration de vos aliments et, voilà le plus important, vous recommande des produits (auprès d’Amazon, bien sûr).

Et ce n’est que le début. Le nouveau commerce au détail est partout. Les sociétés s’efforcent de trouver le meilleur moyen de faciliter vos achats. Elles tentent d’éliminer les formulaires à remplir, la carte de crédit, l’adresse de livraison et maintenant, même les clics!

Le seul problème que j’anticipe c’est qu’Alexa pourrait devenir trop intelligente et commencer à me juger lorsque j’achète mon troisième pot de crème glacée en un mois...

Magasinage social

Ça fait de nombreuses années que nous utilisons les réseaux sociaux pour vendre et il semble qu’il n’y a pas eu tant d’innovation que ça, comparativement à la méthode hors-ligne.

Twitter a essayé d’intégrer le cybercommerce à sa plate-forme il y a plusieurs années, et a échoué. C’était simplement un bouton « Acheter » que les utilisateurs pouvaient ajouter à leurs tweets. Facile de voir pourquoi cela n’a pas marché.

Instagram semble essayer une nouvelle approche, heureusement.

Déjà l’une des plates-formes de réseaux sociaux les plus populaires en matière de commerce électronique, Instagram prévoit d’offrir la possibilité d’ajouter des étiquettes d’achat à vos photos.

Maintenant, lorsque vous verrez votre Instamodèle préférée présenter sa nouvelle tenue, vous pourrez non seulement savoir où elle l’a achetée, mais aussi l’acheter instantanément. Un autre excellent exemple d’élimination des obstacles à l’achat et de création de solutions d’achat transparentes.

Maintenant s’il existait un moyen de commander le bon souper que publient mes amis... Je sens une future intégration UberEats.

Impression 3D

Quand je pense à l’impression 3D, des bidules en plastique me viennent à l’esprit. Parce qu’avec mes connaissances limitées, c’est le seul matériau que je peux imaginer prendre instantanément la forme de créations personnalisées.

Comme on peut se tromper!

Toutes sortes de matériaux sont utilisés pour imprimer des produits en 3D. Mon préféré? Le bonbon. Exactement, on peut imprimer des bonbons personnalisés, instantanément. L’humanité a atteint son summum.

Un magasin à Dubaï vend des bonbons en gomme imprimés en 3D. Les clients peuvent visiter la boutique et utiliser une appli qui leur permet de jouer avec les éléments de conception comme des mots et des formes. Le bonbon est ensuite fabriqué, à partir d’ingrédients fruités entièrement naturels, en moins de cinq minutes.

Un si grand nombre de secteurs peuvent être bousculés par ce type de technologie. Notre dépendance aux chaînes d’approvisionnement sera fortement réduite, dans la mesure où les clients pourront entrer dans un magasin avec leur concept personnalisé en tête et le faire imprimer immédiatement.

Bien sûr, un grand pouvoir entraîne de grandes responsabilités. Je suis sûr qu’on utilisera tous cette technologie uniquement pour faire le bien, n’est-ce pas?

L’avenir du commerce de détail est là

Maintenant, vous êtes sûrement en train d’imaginer comment vous pourrez intégrer ces technologies au sein de votre entreprise. Sinon, vous devriez.

Cette technologie est déjà disponible. Aujourd’hui. Tous ces exemples sont déjà utilisés dans les environnements de commerce au détail. Au risque de sembler cliché, l’avenir, c’est maintenant.

Et personnellement, je souhaite la bienvenue à nos nouveaux maîtres de la réalité augmentée, à impression de bonbon, vendeurs sur les réseaux sociaux et commandés par une intelligence artificielle

About the Author

Patrick Antinozzi

Patrick is our Content Specialist / Brand Ambassador / Internet Geek. He's got his finger on the pulse of business and retail trends, and loves writing in various corners of the internet. When he's not doing that, you'll find him traveling the world, playing hockey, or ranting about the Montreal Canadiens.

Follow on Twitter Follow on Linkedin
Previous Article
7 évolutions radicales du commerce traditionnel
7 évolutions radicales du commerce traditionnel

Next Article
6 moyens faciles d’autonomiser vos vendeurs, dès maintenant
6 moyens faciles d’autonomiser vos vendeurs, dès maintenant